Vivre avec l’insomnie

Après une chirurgie majeure, le plus pénible c’est de retrouver un cycle de sommeil normal.

Même précédent l’opération, j’avais déjà des difficultés à dormir. 10 ans de boulot à vivre des quarts de garde ont foutu le bordel dans mes biorythmes de sommeil, j’arrivais à peine à dormir une nuit de 5 heures continues.

Après mon arthroplastie du genou,  la situation ne s’améliora pas. Le mois et demi avant que la douleur s’estompe, j’ai développé une habitude de dormir par blocs de deux heures. Ce qui fait que tous les matins, entre 02h00 et 03h00,  je me réveille et impossible de me rendormir rapidement.

J’espère que ça se replacera avec le temps.  Je n’ai pas le métabolisme de Grégory Charles pour être 100% fonctionnel avec quelques heures de sommeil.

(Note: j’ai rencontré Grégory Charles lorsque je travaillais au magasin de photo que je co-gérais au centre Alexis-Nihon en 2000, il était définitivement éveillé et hyper-actif avec seulement 3 heures de sommeil.)